Rappelant la Journée mondiale des réfugiés commémorée le 20 juin par les Nations unies, le Pape François a réaffirmé l’importance de protéger les réfugiés, “afin de garantir leur dignité et leur sécurité”, particulièrement en période de pandémie.

“Je vous invite à vous joindre à moi pour prier pour un engagement renouvelé et effectif de tous en faveur de la protection effective de chaque être humain, en particulier de ceux qui ont été contraints de fuir en raison de situations de grave danger pour eux ou leur famille”, a déclaré le Saint-Père.

Homme et environnement

Un autre aspect lié à la pandémie auquel le Pape a fait allusion est la relation entre l’homme et l’environnement :

“Le confinement a permis de réduire la pollution et de redécouvrir la beauté de tant d’endroits à l’abri du trafic et du bruit. Aujourd’hui, avec la reprise des activités, nous devrions tous être plus responsables de l’entretien du foyer commun. J’apprécie les nombreuses initiatives qui, dans toutes les parties du monde, viennent d’en bas et vont dans cette direction”.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *