Dimanche 9 mai 2021

6ème dimanche de Pâques


Le mois de Marie et la préparation à la Pentecôte

 

La fête de la Visitation a été placée le 31 mai seulement en 1969, elle n’est donc pas la cause de l’appellation du mois de mai, le mois de Marie. C’est du côté du cycle des saisons qu’il faut trouver une origine. Le mois de mai connaît l’explosion de toutes sortes de fleurs printanières, le recteur du sanctuaire marial de Pontmain (près de Laval) nous apprend que « dès le 13ème siècle, le roi de Castille Alphonse X le Sage (1221-1284) avait associé dans un de ses poèmes la beauté de Marie à celle du mois de mai. Au 14ème siècle le frère dominicain Henri Suso (1295-1366) avait pris l’habitude le premier mai d’orner les statues de Marie de couronnes de fleurs. » C’est au XVIème siècle que se développa à Rome puis dans l’Occident la tradition du mois de Marie.
La fleur doit s’effacer pour qu’apparaisse le fruit ! Marie conduit à Jésus tout en s’effaçant devant Lui : « Je suis la servante du Seigneur ». Jésus est le fruit des entrailles de Marie et de l’œuvre de l’Esprit Saint en elle. Par son humilité et sa recherche de Dieu elle nous apprend à accueillir l’Esprit Saint pour que Jésus grandisse en nous. Il n’y a pas de conflit entre le mois de Marie et la préparation à la Pentecôte. Marie veut comme une mère nous aider à bien nous préparer à accueillir Celui qui vient : l’Esprit Saint qui fait de nous des chrétiens, étymologiquement : des « petits Christ ».
Ce mois peut être l’occasion chez soi de fleurir, seule ou en famille, la statue de Marie et de prier Dieu par son intercession. Chaque enfant pourrait faire dans sa chambre un petit coin prière qu’il ornerait de fleurs printanières en demandant à Marie de l’aider à grandir avec elle dans la vertu, dans le désir de Dieu, dans l’accueil de l’Esprit Saint : bref dans le désir d’être saint !
Bonne et sainte préparation à la Pentecôte durant ce mois de Marie !

Père Vianney Hême de Lacotte

 

« Je vous choisis, aujourd’hui, ô Marie, en présence de toute la Cour Céleste, pour ma Mère et ma Reine. Je vous livre et consacre, en toute soumission et amour, mon corps et mon âme, mes biens intérieurs et extérieurs, et la valeur même de mes bonnes actions passées, présentes et futures, vous laissant un entier et plein droit de disposer de moi et de tout ce qui m’appartient, sans exception, selon votre bon plaisir, à la plus grande Gloire de Dieu, dans le temps et l’éternité. Amen. »

Acte de consécration de Saint Louis Marie Grignion de Montfort

Année Joseph …


LETTRE APOSTOLIQUE PATRIS CORDE (un cœur de père) du Saint-Père François

Père travailleur (chapitre 6)

Le rapport avec le travail est un aspect qui caractérise saint Joseph et qui est mis en évidence depuis la première Encyclique sociale, Rerum novarum, de Léon XIII. Saint Joseph était un charpentier qui a travaillé honnêtement pour garantir la subsistance de sa famille.
Jésus a appris de lui la valeur, la dignité et la joie de ce que signifie manger le pain, fruit de son travail.
À notre époque où le travail semble représenter de nouveau une urgente question sociale et où le chômage atteint parfois des niveaux impressionnants, y compris dans les nations où pendant des décennies on a vécu un certain bien-être, il est nécessaire de comprendre, avec une conscience renouvelée, la signification du travail qui donne la dignité et dont notre Saint est le patron exemplaire.
Le travail devient participation à l’œuvre même du salut, occasion pour hâter l’avènement du Royaume, développer les potentialités et qualités personnelles en les mettant au service de la société et de la communion. Le travail devient occasion de réalisation, non seulement pour soi-même mais surtout pour ce noyau originel de la société qu’est la famille. Une famille où manque le travail est davantage exposée aux difficultés, aux tensions, aux fractures et même à la tentation désespérée et désespérante de la dissolution. Comment pourrions-nous parler de la dignité humaine sans vouloir garantir, à tous et à chacun, la possibilité d’une digne subsistance ?
La personne qui travaille, quel que soit sa tâche, collabore avec Dieu lui-même et devient un peu créatrice du monde qui nous entoure. La crise de notre époque, qui est une crise économique, sociale, culturelle et spirituelle, peut représenter pour tous un appel à redécouvrir la valeur, l’importance et la nécessité du travail pour donner naissance à une nouvelle « normalité » dont personne n’est exclu. Le travail de saint Joseph nous rappelle que Dieu lui-même fait homme n’a pas dédaigné de travailler. La perte du travail qui frappe de nombreux frères et sœurs, et qui est en augmentation ces derniers temps à cause de la pandémie de la Covid-19, doit être un rappel à revoir nos priorités. Implorons saint Joseph travailleur pour que nous puissions trouver des chemins qui nous engagent à dire :

aucun jeune, aucune personne, aucune famille sans travail !

Fête de saint Joseph travailleur : le 1er mai…

Joseph était un homme paisible, mais qui savait agir quand il le fallait pour défendre sa famille. La Doctrine Sociale de l’Église enseigne que le travail est une merveille, qui nous fait participer à la Création dans l’action de grâce… Au 20ème siècle, notamment, il y a eu, entre les « travailleurs » et ceux qui assument des responsabilités dans nos sociétés, des affrontements douloureux, aujourd’hui aplanis.
Prions pour que demain le « monde du travail » reste aussi paisible que Saint-Joseph, et ne vire pas à la colère, si l’organisation sociétale venait à ne pas respecter la justice sociale.

Dans le diocèse …


Neuvaine de Pentecôte

L’École pour Servir l’Évangélisation (ESE) propose de s’unir en neuvaine à l’Esprit Saint, de l’Ascension à la Pentecôte, en famille ou en communauté, afin de raviver l’action de l’Esprit qui nous appelle à répandre son feu d’amour autour de nous !

Catholique78.fr et sur les feuillets disponibles dans les églises

Solitude : première des pauvretés

Crise, chômage, désocialisation… Quelles solitudes aujourd’hui dans les Yvelines ? Comment rendre notre charité plus inventive ? Une réflexion ouverte aux acteurs de la solidarité :
Le jeudi 20 mai de 9h à 12h30, au centre Jean XXIII –
8 avenue Dutartre, Le Chesnay.
Inscription par courriel avant le 17 mai : diaconie@catholique78.fr

Dans le Groupement Paroissial …


Solitude : s’engager au sein du RFS

La solitude isolement existe aussi sur notre paroisse. Le Réseau Fraternel de Solidarité (RFS) de la paroisse a été sollicité par la mairie d’Orgeval pour contribuer à son niveau à la lutte contre l’isolement. Pour ce faire nous avons besoin de bénévole qui accepteraient de s’engager à téléphoner régulièrement à une ou deux personnes isolées ayant exprimé le désir d’être contactée par le RFS.
Pour vous investir envers votre prochain isolé contacter le RFS: 07 55 64 19 48

Fête de Sainte Clotilde

Samedi 5 juin matin, sera célébrée Sainte Clotilde au golf de Joyenval. En ce lieu vivait un hermite missionné par un ange, de demander à Clotilde d’œuvrer pour que Clovis substitue la fleur de Lys à ses armes sur l’étendard français.
Pour organiser ce moment fort de la paroisse, toutes les bonnes volontés sont les bienvenues.

Merci de vous signaler auprès de l’EAP – eapsainteclotilde@gmail.com

Pèlerinage des pères de famille

Un pèlerinage des pères de famille est proposé par un groupe d’hommes d’Orgeval, de Morainvilliers, de Bures et de Chambourcy :

Du vendredi 2 au dimanche 4 juillet 2021 à l’Abbaye d’Ourscamp.

Renseignements sur les sites des paroisses et inscription avant le 30 mai :
par mail auprès du secrétariat paroissial ou par téléphone
Chambourcy/Aigremont : Rodolphe 06 85 82 65 40
Orgeval/Morainvilliers : Laurent 07 54 83 48 27

Pèlerinage des mères de famille

L’édition 2021 du pèlerinage des mères de famille dans les Yvelines aura lieu le samedi 26 juin 2021 à partir de l’ancienne abbaye des Vaux de Cernay à Chevreuse.
Les inscriptions ne sont pas encore ouvertes, d’autres informations à suivre !

Agenda …


Prier le chapelet

En ce mois de Marie, suivons le conseil de Sainte Thérèse de Calcutta : « Accroche vous au chapelet comme la plante grimpante s’accroche à l’arbre. Sans Notre-Dame, nous ne pouvons pas tenir ! ».
On peut pratiquer le chapelet partout (surtout sous sa forme « dizainier ») en silence, en promenade, ou en se rendant sur son lieu de travail. Il est idéal pour prier en groupe.

Dimanche 9 mai : prier le chapelet à 17h30 église de Chambourcy.

Solennité de l’Ascension

Jeudi 13 mai : messe à 9h30 (Chambourcy), à 11h15 (Orgeval).

Intentions de prière …


Nous prions pour le repos de l’âme des défunts de cette semaine :

Werner Andreas SCHMIDT, Simone HERMANT

Nous prions pour ceux qui se préparent à recevoir le baptême:

Jonas et Célestine MARTIN

Nous confions à vos prières les intentions particulières suivantes :

Sam 8           9h00 Orgeval Pour les paroissiens
                    17h30 Morainvilliers Vannarith TAN
Dim 9         10h00 Chambourcy Christine TIPHENE
                    11h30 Chambourcy Maryvonne LACHENAUD
                    17h30 Orgeval Intention particulière
Mar 11          8h45 Chambourcy Charles VASSALLO
Mer 12         8h45 Orgeval Michel CARON
Jeu 13          9h30 Chambourcy Pour les paroissiens          Fête de l’Ascension
                   11h15 Orgeval Pour les paroissiens
Ven 14         8h45 Orgeval Monique TORCK
Sam 15        9h00 Orgeval Âmes du purgatoire
                   17h30 Chambourcy Vincent COTILLON
Dim 16       10h00 Orgeval Williame LACOTE
                    11h30 Orgeval Catherine RICH

                    17h30 Chambourcy Jean GARNIER


Paroisse sainte Clotilde – 36 Grande Rue – 78240 Chambourcy
Paroisses saint Pierre saint Paul et saint Léger – 34 rue du dessous des Prés – 78630 Orgeval
Secrétariat : Claire-Marie Ginet (hors vacances scolaires)
– Mardi – jeudi : 10h-12h Chambourcy
– Mardi 13h30-15h30 et vendredi 9h-14h Orgeval
Permanence du père Vianney de Lacotte et confession (hors vacances scolaires)
– dans l’église de Chambourcy mardi et mercredi 17h-18h30
– dans l’église d’Orgeval jeudi et vendredi 17h-18h30

☏ Chambourcy 01 39 65 31 05
paroisse.chambourcy.aigremont@gmail.com
www.sainte-clotilde.fr 

☏ Orgeval 01 82 19 58 35
secretariat@paroisse-orgeval-morainvilliers.fr
www.paroisse-orgeval-morainvilliers.fr


Télécharger le bulletin en PDF

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *